IMG_20160204_174358

 

Une recette qui allie l’Asie et la Chandeleur ça vous dit ???

J’aime l’idée du trompe l’œil et de la gourmandise. Apres avoir vu beaucoup de recettes de sushi de crêpe, je me suis décidé à me lancer dans ma version.

Elle regroupe des recettes qu’on retrouve aussi sur mon blog

Des crêpes d’une couleur peu banale, fine et peu grasse, légèrement sucré pour la feuille Nori.

Un bon riz au lait tout doux fondant et gluant…..

Un insert au choix : caramel ou praliné….

J’ai créé cette recette de crêpes qui permet de les manger avec toute sorte de garniture mais en délivrant pas une surcharge de sucre. Elle m’a servie pour faire à l’occasion de la chandeleur, des makis sucrés…

 

Les crêpes « Nori »:

Ustensiles :

 

  • Un saladier ou un robot
  • Une louche
  • Un verre mesureur
  • Une grande assiette
  • Une petite casserole
  • Une passoire hyper fine

 

Ingrédients :

 

-        250g de farine de froment ou farine fluide

-        3 œufs

-        1 grosse cuillère à café de miel

-        25g de sucre

-        1/2l de lait demi écrémé

-        15cl d’eau

-        2 cuillères à soupe d’huile

-        1 pincée de sel fin

-        Une grosse cuillère à café de colorant noire

 

On commence par verser la farine, le sel, les œufs, le sucre et le miel dans le bol du robot et on commence à battre.

Pui l’on ajoute l’huile et progressivement le lait tout en continuant à mélanger. Quand la pâte devient homogène, on ajoute l’eau  et on laisse reposer pour une bonne heure.

 

Pendant ce temps on passe à la préparation du riz « gluant ».

 

Une cuisson douce va permettre d’obtenir une consistance crémeuse et assez compacte ce qui va permettre la tenue et l’aspect du riz gluant.

Maintenant pour la couleur blanche éviter l’arôme de vanille liquide, et la crème crue.

Ce riz juste sucré permet de contre balancer un insert plus sucré comme de la pâte à tartiné ou du caramel.

Mais il se mange aussi très bien comme dessert à lui tout seul.

 

Ustensiles :

  • Une grosse casserole à fond épais
  • Une cuillère en bois 
  • Un saladier

 

Ingrédients :

 -        235g de crème entière

-        90g de sucre

-        Un sachet de sucre vanillé

-        Une cuillère à café d’extrait de vanille non sucré ou une gousse de vanille (facultatif si on veut un riz bien blanc)

-        30g de bon miel

-        1/2l de lait demi écrémé

-        150g de bon riz rond

 

Il faut commencer par verser le lait, la crème, les sucres et le miel dans une casserole à fond épais. (Ensuite vous coupez la gousse de vanille en deux et la jetez dans la casserole si vous en utilisez)  avant de la mettre à chauffer et de bien mélanger.

Dès que le lait commence à bouillir, vous versez le riz en pluie dedans et mélangez à nouveau.

Là je baisse le feux et mélange très souvent pour que le riz ne colle pas au fond de la casserole. Il faut compter entre 30 et 40mn. Je ne le cuis que 30mn car je veux un peu de « mâche ».  Mais il faut compter dans les 35 à 40mn.

Vous allez voir le lait réduire et former comme une crème avec du riz dedans, et c’est normal. La couleur ne sera pas blanche et ce, à cause de la crème crue, et de l’arôme de vanille ou elle sera même moucheté des grains de vanille.

Elle est beige pour moi car pour ma recette de maki, je ne voulais pas mettre une gousse de vanille.

Enfin, vous la débarrasser dans un plat avant de la réserver pour la laisser refroidir à température ambiante.

Vous pouvez la servir dans des ramequins et l’accompagner d’une compote de fruits, de fruits frais….

 

Maintenant  que le riz refroidit et que la pâte à reposé, on peut s’attaquer à la cuisson des crêpes Nori.

Pour ma recette j’ai prélevé un tiers de la pâte pour une belle cuillère à café de colorant noir en gel. Ce qui m’a permis de 5 grandes crêpes noires corbeau.

Le reste de pate a été utilisé pour faire des crêpes classiques.

Mais revenons à l’utilisation du colorant : Pourquoi le colorant en dernier ? Pour avoir la bonne couleur et en adapter la quantité.

Sur la photo vous voyez que la couleur de ma pate est grise très très foncé puis en cours de cuisson vous constaterez quelle évolue pour devenir parfaitement noire en fin de cuisson.

crèpe nori  crèpe n cuite IMG_20160204_214432                      

Le montage :

Il n’y a rien de bien compliqué en soit. On découpe juste les bords afin d’obtenir de beaux rectangles sur lesquels on va déposer un lit de riz au lait

montage avec le rizavec le praliné IMG_20160203_220114 IMG_20160203_220252 moule avant de passer au froid

Ensuite on dépose une rangé de pate, de fruits ou de caramel, Puis on commence à rouler le maki et enfin je l’enroule dans du film pour qu’il prenne la forme et se tienne au découpage.

Comme mes makis ne sont pas aux fruits, je les place au frais pour quelques heures voir une nuit.

Il en reste plus qu’à couper les extrémités pour avoir des bords nets et tailler des tronçons qu’on présentera à la verticale.

IMG_20160204_174358