LES  GAUFRETTES DUNKERQUOISES TRADITIONNELLES

la gaufrette

Une des spécialités du nord que j’ai eu l’occasion de connaître en arrivant ici.

En cherchant un peu partout, j’ai déniché une des nombreuses recettes de gaufrettes du nord mais qui  me semble la meilleure.

En effet, il y autant de gaufrettes que de familles dans le Nord !

Voici donc celle qui me semble la plus savoureuse et croustillante. Ces gaufrettes une fois froides, sont croquantes comme de la nougatine…

Ustensiles :

  • Un gaufrier  avec des plaques pour gaufrettes INDISPENSABLE
  • Un grand saladier
  • Une spatule en bois
  • Une grande plaque de marbre ou un plateau bien lisse
  • Un bol
  • Une fourchette ou un fouet

Ingrédients :

  • 1 kg de farine blanche
  • 1kg de vergeoise blonde ou sucre cassonade
  • 500g de beurre doux de bonne qualité
  • Une cuillère à café de cannelle (facultatif)
  • Une pincée de sel
  • 4 œufs
  • ¾ d’un verre d’eau (verre à moutarde)/( plutôt un verre à liqueur pour moi)
  • ¾ d’un verre de rhum ambré (verre à moutarde)/ (verre à liqueur pour moi)

 

Tout d’abord, il faut savoir que cette recette est à faire la veille !

La pâte doit absolument reposer au minimum une nuit au réfrigérateur.

Battre les œufs en omelette et réserver avec le rhum et l'eau.

Il faut mélanger la farine avec  le sucre vergeoise, pour obtenir un mélange homogène dans lequel on va faire un puis.

On y verse le beurre fondu petit à petit en mélangeant. On ajoute ensuite les œufs battus avec le rhum et l’eau.

Bien travailler cette préparation comme pour une pate à tarte et laissez reposer  la pâte au minimum 12h. Personnellement, je laisse toute une nuit de repos.

Le repos et le froid vont aider à durcir la pâte qui est collante.

Le lendemain, sortir la pâte et commencer à faire des patons d’environ 2cm de diamètre. Les installer sur des plaques, les filmer et les remettre au réfrigérateur pendant une bonne heure.

Le repos et le froid vont aider à durcir la pâte qui est collante et c’est pourquoi on ne traite qu’un boudin de pâte à la fois et qu’on laisse la plaque entière au frais.

Croyez moi pour avoir fait avec la méthode du dessus et sans, il vaut mieux le faire.

Faire chauffer le gaufrier  et laisser cuire les pâtons environ deux minutes. Mon gaufrier a des indicateurs: vert la cuisson est fini, rouge en train de chauffer...

Attention la pâte est fine et pourrait brûler

Les sortir et les pauser sur une plaque bien lisse pour qu’elles ne se déforment pas.

Elle se gardent très bien dans une boite en fer pendant au minimum 15jours, si vous résister bien sur 

Gaufrettes Dunkerquoises