LES ASTUCES DE GRAND MERE ANTI GASPI ET ECONOMIE

Les arômes :

  • Attention beaucoup d’arômes vendus dans le commerce sont additionnés de sirop de sucre et notamment ceux vendus en grandes surfaces.

             Ex : Une cuillère à café d’arômes = au moins une cuillère à café bombée de sucre, donc il faut veiller à réduire un peu la quantité de sucre de votre préparation.

  • Pour faire ressortir  un arome :
    • Pour faire ressortir l’arôme de pistache, ou autre fruits secs ajouter un peu d’arômes d’amandes amères.
    • Une pincée de sel fait ressortir aussi le goût et les arômes de vos préparations.
    • Attention le gras est aussi un exhausteur d'arôme, même si vous n'en utilisez pas à outrance un peu fait ressortir le goût.

L'assaisonnement:

Il n'y a pas que le sel et le poivre mais aussi toutes les épices, herbes, échalotes, oignon, ail et autres condiments. On peut réduire le sel en utilisant ces dernières mais aussi pour le sucre.

  • Si j'utilise une sauce  dans ma préparation pour aromatiser, je réduis la quantité de sel.
  • Pour vérifier l'assaisonnement de mon pain de viande ou d'un pâté, avant de mettre à cuire, il faut jute prélever une noisette et la faire cuire à la poêle ou aux micro-ondes. Attention trop salé ce n'est pas récupérable....
  • Pour dessaler un plat qui l'est trop, on peut ajouter de la crème fraiche et un peu d'eau ce sont des bases neutres.
  • Faire ébouillanter les lardons par exemple.
  • Pour le sucre voir le sujet plus bas dans la liste.

 

  • Pour alléger en matière grasse :
    • je remplace le beurre ou en diminue la portion  voir dans une autre page
    • Pour rendre plus digeste une sauce à base de crème, je mets de l'eau ce qui permet de la diluer et de la rendre plus digeste. (Astuces de cuisinier merci grand frère...)
    • On peut aussi utiliser un yaourt ou de la purée de fruit sec en remplacement de la matière grasse.

 

La conservation :

Il faut savoir que la farine, le sel, le sucre, les pâtes, le riz et beaucoup de produits secs se conservent au-delà de la date limite indiquée.

  • En fait si vos paquets de pâtes, de riz, de poudre d’amandes ou de noisettes, de sucre,… ne sont pas ouverts et dans le noir, ils peuvent être consommés après la date limite. 
    Ce sont des produits secs et emballer  sous vide ! J’ai utilisé de la farine deux mois après la date de péremption sans aucun problèmes, ni dangers pour la santé comme pour de la poudre d’amandes, de noisettes ou de noix de coco.

  • Les boites de conserves comme les sardines à l’huile, elles vont simplement se confirent.
    pour les autres elles ne doivent pas être cabossées car leur étanchéité n'est plus garantie. Attention les légumes et les plats cuisinés ne se conservent pas des années après la date mais de un à quelques mois oui.
    (Vous pouvez vérifier sur les sites officiels)
     

LES ŒUFS :

Avant de jeter votre boite d’œufs dont la date limite est dépassée d’un ou deux jours,  pensez à vérifier leur fraîcheur. Je m’explique : En gros, Plus l’œuf est collé au fond plus il frais, plus il remonte moins il l’est.

  • Donc dans un saladier mettre de l’eau froide et y plonger les œufs un par un. Si l’œuf :

-          reste tout au fond, il est ultra frais : idéale pour mayonnaise, blancs en neiges….

-          Plus l’œuf est collé au fond plus il frais, plus il remonte moins il l’est.

-          Plus l’œuf est collé au fond plus il frais, plus il remonte moins il l’est

-          S’il flotte, jeter le !

Les poules ne pondant pas toutes en même temps, les œufs n’ont pas forcément le « même âge ».

Avant donc de jeter, votre boite faite ce test et vous serez très surpris croyez-moi, je l’ai fait. J’ai utilisé des œufs trois jours après la date de limite voir un peu plus.

  • Les blancs d’œufs :

 Si vous ne les utilisez pas ne les jeter  surtout pas. Vous pouvez faire des meringues, des macarons ou tout simplement les congeler.

  • Ø Le jaune d’œuf :

Il ne se garde pas alors faite une mayonnaise maison, ou une crème anglaise si vous en avez plusieurs.
Ou ajouter le à une omelette.

  • Equivalant d’œufs de poule Un œuf d’oie équivaut à deux œufs de poule et est idéale pour la pâtisserie.

LE SUCRE:

 

  • Le sucre vanillé maison :

Ce sucre est meilleurs avec de l’extrait naturel de vanille mais est plutôt cher au kilo. Pour ne pas gâcher et faire des économies, j’utilise ce dont je ne me sers pas en pâtisserie.

Quand je fais une crème anglaise ou pâtissière, j’aime à utiliser une gousse de vanille. Je vais la couper en deux et n’en prélever que les grains.

Au lieu de jeter la gousse,  je la mets dans pot de sucre et verse dessus le sucre  blanc. En refermant le pot, le parfum de la gousse va aromatiser le sucre.

Effets  garantis !!

  • Le dosage du sucre vanillé :

Attention si vous n’avez pas d’arôme de vanille et vous utilisez le sucre vanillé pensez a  inclure le poids du ou des sachets dans le poids total de sucre de la recette.

Ex 100g de sucre et un sachet de sucre vanillé, il faut comprendre 100g de sucre dont 7g de sucre vanillé.

 

LE SEL :

Il arrive parfois qu’il prenne l’humidité pour éviter cela penser a verser un peu de riz dans votre saliere.il absorbe l’humidité.

     ✎ La cuisson:

De manière générale je préfère une cuisson douce qui n'agresse pas les aliments, ou plat et leur permet de garder un certain moelleux.

Une température forte en début de cuisson pour faire lever, doré, "coquer",... puis une température plus douce pour une cuisson à cœur.

Pour les pâtés, ou pain de viande, on vérifier la cuisson en piquant un couteau et si du sang ressort ce n'est pas cuit bien sur. On peut aussi couvrir d'un papier d'aluminium afin de continuer la cuisson sans faire bruler le dessus du plat.